Table ronde

Penser les conflits autrement

3 novembre, 10h00 – Auditorium de la Gaîté Lyrique

Cette table ronde s’interroge sur la mise à l’épreuve des modes de pensée et d’action par des conflits qualifiés de complexes.

Partant de cette réalité, différents observateurs attentifs aux évolutions des conflits armés, des relations internationales et du maintien de la paix, tenteront d’aborder la compréhension et de la gestion des conflits à partir d’une approche plus créative et collaborative.

Discutant

Pr Ali AÏT ABDELMALEK

Pr Ali AÏT ABDELMALEK

Professeur en sociologie
Université Rennes 2

Ali Ait Abdelmalek, docteur en sociologie de l‘EHESS, est Professeur des Universités en sociologie, Directeur-adjoint de l’UFR Sciences Humaines et membre du Laboratoire E.A.-CIAPHS (Rennes 2). Expert européen (Commission européenne, DG Agriculture) et Auditeur à l‘Institut des hautes études de défense nationale, il est spécialisé dans l’étude de la ruralité et plus largement sur celle des "territoires". Ses recherches actuelles portent sur les identités professionnelles et territoriales, mais aussi sur la pensée dite complexe, et en particulier sur ses apports en sociologie.

Intervenants

Dr Francis CHATEAURAYNAUD

Dr Francis CHATEAURAYNAUD

Directeur d’études
Groupe de sociologie pragmatique et réflexive (Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales)

Francis Chateauraynaud est directeur d’études en Sociologie à l’école des hautes études en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. Il a fondé le Groupe de Sociologie Pragmatique et Réflexive (GSPR). Ses recherches portent sur des travaux de sociologie pragmatique (se concentrant sur affaires, controverses ou crises) et des recherches informatiques afin d’explorer des nouvelles technologies d’analyse pour les sciences humaines.

Fabrice BOUSSALEM

Fabrice BOUSSALEM

Expert indépendant (sécurité et développement en Afrique)

Fabrice Boussalem est un expert des questions humanitaires sur la sécurité et le développement en Afrique. Diplômé de l’Institut International en Affaire Humanitaires de Fordham University et de l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse, il dirige et coordonne notamment le programme sur de Sahel en tant que spécialiste au PNUD.