Plateau média

Comment la guerre change t-elle notre regard ?

2 novembre, 18h45 – Plateau média, La Gaité Lyrique

Ce plateau revient sur la manière dont les analyses des guerres du lointain ont une fonction pédagogique pour comprendre les situations de conflit dans des sociétés considérées comme pacifiées.

Afin de porter un regard sur ce que représente la guerre aujourd’hui et son impact sur la recomposition des liens au sein de la Cité (Polis), seront réunis une historienne, une philosophe, un journaliste, une représentante de la société civile et un ancien militaire.

Animateur

Pr Jean-Vincent HOLEINDRE

Pr Jean-Vincent HOLEINDRE

Professeur de Science politique, université de Poitiers
Président de l’Association pour les Etudes sur la Guerre et la Stratégie (AEGES)

Jean-Vincent Holeindre est professeur des Universités en science politique à l’Université de Poitiers. Il est également chercheur associé au Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron de l’EHESS et chargé d’enseignement à Sciences Po Paris. Il est président de l’Association pour les études de la guerre et la stratégie (AEGES), collaborateur régulier de la revue Sciences humaines et membre de l’Association française de science politique (AFSP).
Ses travaux de recherches portent sur la philosophie politique, les relations internationales et les transformations de la guerre.
Pour le projet, Jean-Vincent Holeindre propose d’élaborer une « anthropologie stratégique », dont le but serait de contribuer à l’intelligence du phénomène guerrier conçu comme un « fait social total » en étudiant la manière dont la guerre est conduite par les sociétés.

Intervenants

Thomas HOFNUNG

Thomas HOFNUNG

Chef de rubrique
The Conversation

Thomas Hofnung est depuis 2015 cofondateur et le chef de rubrique à The Conversation. Il est aussi ancien journaliste du quotidien français Libération, spécialisé sur les questions relatives à l’Afrique et à la défense.

Il s’est intéressé de très prêt à la crise ivoirienne à laquelle il a consacré deux ouvrages La crise ivoirienne et La crise en Côte d’Ivoire. Dix clés pour comprendre.

Dr Bénédicte CHERON

Dr Bénédicte CHERON

Chercheur partenaire
UMR Sorbonne-Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe (SIRICE)

Bénédicte Chéron est chercheur-partenaire à l’UMR SIRICE (Sorbonne- Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) - Paris I, Paris IV, CNRS - et chargée de cours à l’Institut Catholique de Paris. Diplômée de Sciences Po Paris en journalisme, elle a aussi une expérience des médias. Ses recherches portent sur les représentations du fait guerrier et militaire depuis 1945 et sur les relations entre militaires et journalistes.
Dans le cadre du projet, Bénédicte Chéron travaille sur la manière dont le projet Guerre et Po participe à l’édification de représentation sur les conflits.

Dr Ninon GRANGÉ

Dr Ninon GRANGÉ

Maître de conférences
LLCP-Université Paris 8

Docteur en philosophie, Ninon Grangé est maître de conférences habilitée à diriger les recherches en philosophie politique à l’université de Paris 8. Elle est ancienne élève de l’École Normale Supérieure, agrégée et docteur en philosophie. Sa recherche porte sur les définitions philosophiques de la guerre, sur la comparaison entre guerre et guerre civile, sur les fictions politiques et l’identité politique, et plus généralement sur les représentations collectives sous-jacentes au politique dans un contexte de crise. Ses dernières recherches portent sur l’état d’exception. Dans cette perspective, elle envisage des notions communément assignées au domaine du droit pour les reprendre dans une réflexion philosophique.

Emmanuelle BENNANI-CAILLOUËT

Emmanuelle BENNANI-CAILLOUËT

Chargée de mission
Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre Solidaire)

Emmanuelle Bennani-Caillouët est responsable du Service Maghreb, Europe de l’Est, Machrek au CCFD – Terre Solidaire. Après plusieurs années comme coordinatrice de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, elle a été chargée de mission au CCFD- Terre Solidaire, responsable du suivi de projets en Palestine, Israël, Liban et Maroc. Elle est mobilisée depuis 25 ans sur le conflit israélo-palestinien par un appui à des acteurs locaux des deux sociétés civiles, sur un large éventail de projets (développement agricole et économique, initiatives citoyennes et autour du vivre-ensemble) ainsi que information et sensibilisation du public et actions de plaidoyer en France et en Europe.

Général (2S) Eric BONNEMAISON

Général (2S) Eric BONNEMAISON

Directeur de projet
MOBILITAS

Général (2S) Eric Bonnemaison est un militaire retraité, actuellement directeur de projet pour Mobilitas. Diplômé de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr il est affecté à plusieurs missions militaires notamment en Afrique. En 1998, Eric Bonnemaison devient adjoint militaire de l’Ambassadeur pour le renforcement des capacités africaines de maintien de la paix (RECAMP). Une vaste expérience militaire qui s’étend jusqu’à Bosnie-Herzégovine en 2002 où il commande le régiment d’infanterie chars de marine (RICM). De 2005 à 2007, il dirige la cellule Afrique/Moyen-Orient au cabinet du Ministre de la Défense et est nommé général de brigade. Il prend de 2009 à 2012 le commandement des écoles de saint-Cyr Coëtquidan. De 2012 à 2014, il est directeur adjoint à la délégation aux affaires stratégiques du Ministère de la défense.